L’association Fat Cap est basée aux Camélias, à Saint-Denis. Crée en 1996 par deux artistes grapheurs Konix et Eko, elle s’est spécialisée dans les domaines de la vidéo, la photo, le graphisme, l’infographie et la MAO. Pratiques qu’elles souhaitent aujourd’hui transmettre et mettre au service du public.

 

Elle mène des actions culturelles et artistiques, avec comme support le graffiti et la peinture, et travaille, via ce support, sur des axes de médiation avec la jeunesse.

Voilà pourquoi nous avons divisé Réunion Graffiti en deux parties : une partie atelier et une partie festival.

 

10 jours d’atelier Graffiti répartis sur 4 quartiers prioritaires de Saint-Denis  : La Chaumière, Camelias, Sainte Clotilde, La Source.

Les objectifs de REUNION GRAFFITI :

– Impulser une dynamique auprès de la jeunesse des quartiers au travers des arts urbains en proposant le montage d’œuvre artistique sous la forme d’activités d’insertion et d’inclusion sociale.

– Permettre, au travers de ce projet, de former les jeunes sur un projet artistique et culturel. Chacun endossera dans l’organisation des différents modules proposés, une posture professionnelle.

– Mettre en exergue une culture de l’initiative où chacun prendra sa place dans le projet au sein d’une équipe d’artistes professionnels, qui auront un véritable rôle de grands frères, sur l’embellissement et le respect de son environnement.

L’idée est que le jeune soit mis en action au travers d’une activité moderne et urbaine qui allie travail sur la lettre, les mots et travail sur l’esthétique.

Par ailleurs, il s’agit de favoriser l’estime de soi et la réappropriation de son espace en embellissant son milieu urbain au travers d’un travail d’équipe mais aussi en collaboration avec les parents et séniors du quartier dans le but de renforcer les liens intrafamiliaux et intergénérationnels.

Tous les jeunes ayant participé aux ateliers seront ensuite sollicités lors du festival.

Ils prendront part aux différente activités et leur action en amont du festival seront valorisées.

Cerise sur le gâteau, créer des vocations serait pour nous une double réussite.


J'aime
J'aime
Joyeux
J'adore
En colère
Wouah
Triste
0
0
0
0
0
0